1-AERT

L’Association En Route pour Travailler aux côtés des participants du PLIE des Graves pour leur accession au permis de conduire

Depuis deux ans, le PLIE des Graves accompagne les participants dans l’accession au permis de conduire de trois façons : En finançant les cours de conduite et cours de code pour une première présentation au permis B En finançant des […]

1-partenairesnouveaux

Le PLIE des Graves s’entoure de nouveaux partenaires entreprises pour accélérer l’insertion des personnes sur le territoire.

« Rencontrer les entreprises du territoire a pour objectif de présenter le dispositif du PLIE des Graves, mettre en avant l’accompagnement des référentes auprès des participants et faire connaître les possibilités de mise en relation entre demandeurs d’emploi et structures en […]

2-convention

2018-2020 : cap sur une nouvelle convention de subvention globale pour le PLIE des Graves.

Dans le cadre d’une nouvelle convention de subvention globale actée jusqu’en 2020, le PLIE des Graves a dressé ses axes de travail prioritaires. D’ici 2020, ce sont 900 participants qui seront accompagnés par les équipes du PLIE des Graves. Plusieurs […]

3-scooters

Des scooters à disposition des publics de la Communauté de Communes de Montesquieu pour soutenir leur mobilité géographique.

Dans l’objectif de soutenir la population dans leurs problématiques, depuis plus de 5 ans, la Communauté de Communes de Montesquieu (CCM) aide à la mobilité géographique de ses habitants en mettant à disposition quinze cyclomoteurs. « Ce dispositif s’adresse à tous […]

4-visanum

Visa numérique : une action pré-qualifiante aux outils du numérique dispensée par l’Insup.

L’action « Visa numérique », labellisée ‘Grande Ecole du numérique’, réseau de plus de 400 formations aux métiers du digital lancée par le Gouvernement Français, s’est déroulée d’octobre 2017 à avril 2018. « L’action s’est concentrée la maîtrise des outils du numérique : PAO […]

 

Le chantier d’insertion des Compagnons Bâtisseurs se renouvelle

chantier

Alors qu’ils sont actuellement à pied d’oeuvre pour la construction de la future bibliothèque municipale de Castres sur Gironde, zoom sur l’association régionale des Compagnons Bâtisseurs qui agit pour l’insertion sociale et professionnelle. La Communauté de Communes de Montesquieu a renouvelé dernièrement son partenariat par le biais d’un appel à projet avec cette structure.

Cette association est apparue à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Il fallait reconstruire les maisons et les édifices. Cet organisme est ainsi né à l’issue de ces rénovations et divers travaux qui ont dû être menés.
Le projet politique des Compagnons Bâtisseurs s’apparente à « bâtir la solidarité ». L’association qui s’inscrit dans un réseau national, offre trois opportunités.

Depuis quelques années, la Communauté de Communes de Montesquieu (CCM) fait appel à cette association dans les travaux des communes associées. « C’est la CCM qui porte l’appel à projet. La volonté des élus se traduit ainsi par l’exécution d’un nombre d’heures d’insertion, via des contrats aidés sur le territoire » explique Sophie Bondier, directrice adjointe des Compagnons Bâtisseurs Aquitaine.

La CCM finance en grande partie la main d’œuvre. Les Compagnons Bâtisseurs interviennent alors sur les 13 communes lorsqu’elles en éprouvent le besoin. « Nous avons renouvelé ce chantier d’insertion en début d’année 2014 pour 3 ans avec la Communauté de Communes de Montesquieu de sorte à pouvoir intervenir sur le domaine public et ainsi revaloriser notamment le petit patrimoine rural bâti appartenant aux 13 communes qui constituent ce territoire », ajoute Sophie Bondier.

L’association oeuvre pour l’insertion professionnelle. Elle propose la réalisation de chantiers mais aussi par là, l’accès à l’emploi pour les personnes éprouvant le plus de difficultés face au marché de l’emploi. « On est véritablement sur de la mise en emploi. Les personnes éligibles vont intervenir sur de la rénovation de bâtiments, de logements, de patrimoine…Il s’agit vraiment de mettre le pied à l’étrier, de retrouver un rythme professionnel » explique la directrice adjointe. Par le biais de contrats aidés, les chantiers d’insertion contribuent à cette redirection vers l’emploi et donc à l’insertion.

« La Communauté de Communes de Montesquieu est une source pour les Compagnons Bâtisseurs. Elle est une source de financement, mais elle nous permet aussi d’avoir des candidats. Grâce à ce travail conjoint avec le Service Emploi de la CCM et le PLIE des Graves, nous pouvons officier sur le territoire » conclut Sophie Bondier.

Plus d’infos : http://www.compagnonsbatisseurs.org/

Vous avez des questions autour de la création d’activité ? On vous répond !

picq permanence

Vous avez une idée ? Vous avez une question ?
Que vous souhaitiez créer une association, une société d’économie sociale et solidaire ou souhaitez vous mettre en auto-entrepreneur… Peu importe votre projet, le Service Emploi répond à toutes vos questions concernant la création d’activité.

Tous les vendredis matin, venez profiter de conseils et d’orientation pour la réussite de votre projet futur durant la permanence qui se tient au Centre Social et Culturel de l’Estey.

Vous avez rendez-vous au Centre Social et Culturel de l’Estey tous les mois !

estey

Démarrés en septembre, les Rendez-vous de l’Estey sont l’occasion pour tout béglais engagé dans un parcours de professionnalisation et/ou d’intégration sociale de venir profiter d’une offre de service proposée par le Centre Social et Culturel de l’Estey, le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) et l’association A.DE.L.E.

Les Rendez-Vous de l’Estey rassemblent dans un même lieu, le Centre Social et Culturel de l’Estey, deux ou trois offres de service en lien avec l’insertion, la socialisation et l’emploi des personnes. Co-organisés par le Centre Social et Culturel, le CCAS et A.DE.L.E, ils permettent aux participants de profiter d’une offre de service proposée par chacun des partenaires de l’insertion, de l’emploi et de l’animation sociale.

Comme l’explique Isabelle Foret Pougnet, Présidente du Centre Social et Culturel : « Cette organisation en synergie permet de mettre en commun les compétences de chacune des structures dans l’objectif de décloisonner les frontières entre un accompagnement social et un accompagnement socioprofessionnel. » Peuvent se côtoyer lors d’une même matinée une intervention sur les économies d’énergie, un coiffeur nomade offrant ses services gratuitement ou la présentation de l’offre de service du BT Emploi.

Si le support est moins formel que les entretiens ou diverses rencontres réalisées au sein de chacune des structures, la question du lien social et de l’intégration des personnes restent.

Destinés aux usagers des services du BT Emploi, aux adhérents du Centre Social et Culturel et aux personnes orientées et/ou accompagnées par le CCAS, les Rendez-Vous de l’Estey sont l’occasion pour ces publics de profiter d’une offre attractive, accessible et souple, tout en venant aborder les questions qui les préoccupent.

« De par la présence de diverses structures partenaires d’A.DE.L.E., du Centre Social et Culturel ou du CCAS, nous offrons la possibilité aux personnes d’être mis en relation, de rencontrer d’autres acteurs du territoire qui peuvent aussi les accompagner dans leur parcours de vie » ajoute Isabelle Foret Pougnet.

Les prochaines interventions prévues dans les prochains Rendez-vous de l’Estey :

  • 17/10 : Intervention de l’Association pour le Développement et l’Orientation en Région Aquitaine (ADORA) sur les métiers du transport et de la logistique et coupe de cheveux gratuite.
  • 21/11 : Présentation de l’offre d’insertion professionnelle par l’activité économique à Bègles. Présentation de deux associations de la commune : REAGIR et Arcins Environnement Service
  • 12/12 : Information sur la création d’activité par Nathalie Anquetil du Service Emploi

D’autres dates seront planifiées en 2015.

Plus d’informations sur le programme :
Centre Social et Culturel au 05.57.35.13.00

Le Club des Mille se réunira fin mai autour de la morue

affiche fete

En préambule de la Fête de la Morue, le PLIE des Graves et le Club des entreprises de Bègles B3E réunissent le Club des Mille entreprises partenaires. Véritable rendez-vous annuel, ce moment est l’occasion pour le PLIE des Graves, B3E, la Communauté de Communes de Montesquieu et la Ville de Bègles de remercier les 1000 entreprises qui s’engagent et s’impliquent quotidiennement dans la problématique de l’emploi sur le territoire. L’engagement des entreprises partenaires se traduit concrètement par leur participation aux actions du PLIE, comme les cafés recrutement, la Semaine de l’Emploi ou encore, le recrutement de demandeurs d’emploi, des entretiens conseils ou des évaluations en milieu de travail.

Les acteurs publics et les entreprises partenaires pourront déguster diverses spécialités à la morue, préparées par le Centre social et culturel de l’Estey, prestataire de l’événement pour la quatrième fois consécutive. Comme nous l’indique Tamara Granet-Monllor, responsable administrative du Centre : « Cette prestation culinaire contribue à soutenir les projets des adhérents de Centre. Cela va permettre de cofinancer des projets initiés par les habitants ». Comme chaque année, une douzaine d’usagers du Centre sera sur le qui-vive en amont de l’événement et le jour-J. « Par ce biais, nous jouons la proximité, nous allons à la rencontre des partenaires avec qui nous tissons des liens solides pour soutenir l’insertion professionnelle des adhérents », complète Tamara Granet-Monllor.

Ce moment convivial entre acteurs œuvrant pour l’emploi à Bègles et sur la Communauté de Communes de Montesquieu sera le prélude de la 19ème édition de la Fête de la Morue, grande fête populaire qui fera résonner la cité béglaise du 23 au 25 mai 2014.

Programme de la 19ème édition.

Le PLIE des Graves et Carrefour s’unissent pour servir l’emploi

carrefour copie

Depuis quelques années, le PLIE des Graves s’allie avec le magasin Carrefour de Bègles pour favoriser l’insertion professionnelle.

C’est en janvier dernier que les choses se sont accélérées. Carrefour a proposé 8 contrats de professionnalisation au sein de son enseigne. Gage d’une véritable union avec le PLIE, l’établissement était présent à la Semaine de l’Emploi qui s’est déroulée en avril dernier, pendant laquelle une première session de recrutement a été organisée.
En tout, vingt personnes du PLIE des Graves ont profité de la présence du magasin et 5 personnes ont été retenues pour passer une évaluation en milieu de travail.

Comme nous le rappelle Eva Godyn, chargée des relations entreprises au sein du PLIE : « Ce qui importe pour les recruteurs, n’est pas systématiquement l’expérience des candidats, mais bien leur savoir être, leur facilité à s’adapter à leur milieu de travail ».

L’importance de cette alliance entre le PLIE des Graves et Carrefour réside également dans le travail mené conjointement comme nous l’indique Eva Godyn : « Nous avons véritablement un contact privilégié avec Carrefour. Il s’agit d’un partenariat ‘gagnant-gagnant’. Les gens qui sont recrutés ont été suivis, accompagnés par notre structure, et l’enseigne a une confiance plus forte en ces candidats que nous connaissons déjà ».

Patrick Anselmo, Directeur de Carrefour de Bègles insiste également sur le gain de temps par ce travail conjoint :
« Nous nous sommes rapprochés du PLIE qui s’avère être très efficace dans ce travail de recrutement. Nous leurs expliquons nos besoins et ils font une pré-sélection de candidats qui nous intéresseraient potentiellement. C’est très réactif et donc vraiment positif pour le magasin ».

Avec deux sessions de recrutement en contrat de professionnalisation par an, d’une durée de 6 mois, la prochaine aura lieu courant juillet, avec une dizaine de postes à pourvoir.

Le Groupe Pigier investit l’espace Blériot à partir du mois de mai

espace blériot


pigier copie
La Mairie de Bègles travaille actuellement à développer le « mini-campus » déjà installé dans la commune. Après la Croix Rouge qui propose des formations dans les domaines de la santé et du social, et l’Ecole Adams 3iS qui officie dans l’économie créative dans les techniques du spectacle et de l’audiovisuel, le groupe Pigier devrait s’installer dans la cité béglaise à partir de début mai ce qui étendrait l’offre étudiante sur le territoire.

Depuis plus d’un an maintenant, le groupe Pigier cherche à s’installer sur la commune. Satisfaisant ses besoins d’espaces dans un cadre agréable, c’est tout naturellement que l’école s’est basée à Bègles, à l’Espace Blériot, sur les berges de la Garonne.

Comme nous l’explique Fabienne Fédou, adjointe au Maire de Bègles en charge de l’action économique, de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle, cette installation est bénéfique tant pour l’école, pour les futurs étudiants que pour le territoire :
« L’installation de Pigier s’inscrit dans le déploiement de notre campus. En parallèle, Pigier souhaitait investir un site approprié à leurs formations, dans un cadre agréable. Cette implantation s’avère aussi avantageuse pour la commune en termes économiques car la présence d’une nouvelle population dans la ville peut dynamiser l’offre de logement et de restauration, ce qui est non négligeable ».

A côté de cela, les acteurs locaux ont beaucoup travaillé sur l’accessibilité. L’extension de la ligne C du tram qui devrait être mise en service d’ici mars 2015, a contraint la commune, la Communauté Urbaine de Bordeaux et Keolis à repenser le tracé de la liane 11 afin que celle-ci puisse être prolongée jusqu’aux nouveaux locaux de l’école.

Aujourd’hui, le campus qui se forme sur la ville de Bègles tend à répondre aux attentes du tissu économique du territoire. Comme nous le rappelle d’ailleurs Fabienne Fédou, « Nous commençons à percevoir une cohérence sur le territoire entre les formations dispensées sur le campus et sur les attentes liées à l’activité économique béglaise ».

A partir de début mai, 400 élèves prendront place dans les nouveaux locaux situés à l’Espace Blériot. En septembre, la seconde phase d’emménagement prendra fin avec près de 650 étudiants qui seront définitivement présents à Bègles.

Ouverture prochaine du Casino Shopping à la Villa Hermione

CasinoShoppingLogo

C’est à la Villa Hermione que s’ouvrira le nouveau Casino Shopping le 20 juin 2014, à Bègles. Après plus d’un an de gestion du projet, le magasin est pratiquement prêt à recevoir ses premiers clients.

Concernant les nouveaux employés du magasin, Christophe Roussel, directeur du futur établissement s’est allié à l’association A.DE.LE (Association pour le DÉveloppement Local et l’Emploi) pour travailler sur les postes vacants et les profils recherchés. « Nous sommes en train de terminer le recrutement. Huit postes étaient à pourvoir pour lesquels nous recherchions de la proximité et de la polyvalence chez les futurs engagés. Les postes se situaient au niveau des caisses, du rayonnage mais aussi dans le management direct » nous explique-t-il.

Un partenariat tripartite s’est alors formé entre le Pôle Emploi, le Service Emploi de la ville porté par A.DE.LE et le GCIF (Groupe Conseil Ingénierie Formation), organisme de formation spécialisé dans le commerce, afin de répondre aux besoins de recrutement du futur Casino. Nathalie Anquetil, en charge du Service Emploi salariée au sein de l’association A.DE.LE a participé au recrutement des équipes : « Notre rôle était de coordonner le recrutement et la formation entre Casino Shopping, Pôle Emploi et le GCIF. Nous avons facilité l’organisation des recrutements, les sélections de CV, les appels de candidats et les organisations de rendez-vous. Nous avons également participé à deux sessions de recrutement au Pôle Emploi de Mériadeck ».

Le travail en équipe qui s’est effectué entre Christophe Roussel et le Service Emploi de la commune a bien fonctionné tant les objectifs liés à cette création de magasin étaient semblables pour les deux bords : « Nous voulions recruter des personnes issues de l’environnement local. Du coup, nos échanges ont vraiment été efficaces, ce qui a été un réel gage de rapidité dans nos recherches de personnel », complète Christophe Roussel. A l’issue du recrutement, le Service Emploi a permis le recrutement de 2 personnes accompagnées par le PLIE des Graves, 3 personnes habitant Bègles et 3 personnes issues de communes voisines.
« Ce que nous avons privilégié n’était pas uniquement basé sur l’expérience de la personne en elle-même. Nous avons priorisé les candidats ayant un certain savoir-être, une capacité et une volonté de s’inscrire dans un projet de création de magasin. Ce parti pris nous permet aujourd’hui d’avancer un effectif très divers dans les profils embauchés », conclue Christophe Roussel.

Rendez-vous donc le 20 juin prochain dans votre futur Casino Shopping de Bègles, magasin qualitatif de proximité au service de ses futurs clients.

Quand les embauches s’accélèrent sur la Communauté de Communes de Montesquieu

Sans titre-1

Pris de court par un départ en congé maternité prématuré, c’est tout naturellement que l’entreprise de menuiserie Serge Pagnat de Léognan s’est tournée vers l’Espace Emploi de la Communauté de Communes de Montesquieu. Après un premier contact établi avec Véronique Debelleix, chargée de relations entreprises, en tout début de semaine, cette dernière a rapidement pensé à une candidate pouvant être intéressante pour l’entreprise.

Après deux jours d’échanges entre la CCM et l’entreprise de menuiserie, Cécile Bourson a passé un entretien dans les locaux de la structure et est entrée en poste le lendemain. « J’ai un profil d’assistante commerciale. J’ai travaillé longuement dans le secteur agroalimentaire. L’an dernier, j’avais aussi effectué une mission avec le PLIE des Graves chez un horticulteur ». Passer du domaine alimentaire au domaine de la menuiserie ne semblait pas être une mince affaire. Et pourtant… « Je suis vraiment ouverte à tout. Le poste proposé ne m’a valu qu’une petite journée de formation. Du fait des mes expériences passées et de mon savoir-être, je pense que je correspondais aux attentes de l’entreprise ».

Cela se confirme par les dires de Michèle Gouazé, assistante de direction de l’entreprise Serge Pagnat, qui n’a pas hésité à faire appel au service de la CCM, réel gage de rapidité et d’efficacité pour trouver le profil parfait : « Il fallait que la personne recrutée ait cette capacité à s’adapter rapidement et à se prendre en charge tout de suite. Et aujourd’hui, nous sommes très contents de Cécile ».

Cette rapidité dans la mise en relation entre une entreprise et un candidat potentiel est assez fréquente comme nous l’explique Véronique Debelleix : « Cela arrive souvent. En effet, les entreprises travaillent souvent à flux tendu. C’est pourquoi, nous devons bien connaître les entreprises en amont, et bien assimiler leurs attentes. De ce fait, nous pouvons rapidement proposer des candidats que nous connaissons, également, très bien ». L’accompagnement des candidats qu’effectue la CCM est aussi appréciée par les entreprises : « Nous avons davantage confiance lorsque nous recrutons. Quand on sait que ces personnes sont suivies par des professionnels qui les connaissent bien, le résultat est souvent convaincant », conclue Michèle Gouazé.

Les tournages s’enchaînent au Pôle Image

vestiaires

Le plateau du Pôle Image est convoité par des tournages et des événements. Comme nous l’explique Nathalie Goutas, responsable régionale de TSF, de nombreuses productions se sont arrêtées à Bègles pour emprunter le lieu : « Une société bordelaise a récemment produit une publicité pour Orange dans les locaux. Récemment, le Groupe FG Design a fait son cinéma pendant une journée dans le but de faire découvrir les compétences de l’agence, aussi bien côté coulisse que côté scène ».

Et les projets ne manquent pas ! La société de production Grand Angle, basée aux Terres Neuves, travaille actuellement sur une publicité, dont le tournage doit débuter en mai. Nathalie Goutas insiste également sur la préparation du tournage de la quatrième saison de la série « Vestiaires » qui sera diffusée sur France 2 à la rentrée prochaine : « Le tournage est prévu entre le 15 août et le 15 septembre où de nombreux figurants seront recrutés via le réseau spectacle du Pôle Emploi ». Cette comédie un poil décalée est l’occasion pour le Pôle Image de mobiliser son grand studio de 400 m², pour satisfaire à terme, les futurs téléspectateurs…

Plus d’infos sur les tournages

Animation du réseau des partenaires unis contre les discriminations par l’association ALIFS

logo_Alifs1 copie

L’association ALIFS (Association Lien Culturel Familial et Social) assurera l’animation du réseau des partenaires oeuvrant pour la lutte contre les discriminations qui fonctionnera à la fois par le biais d’un comité de pilotage et par le biais de trois commissions thématiques :
« social », économie/emploi et éducation/citoyenneté. De nombreux partenaires locaux seront mobilisés, dont la Ville de Bègles, le Centre Social de l’Estey, l’Éducation Nationale, l’association de soutien scolaire
« Remue méninge », A.DE.LE, le club d’entreprises B3E, Pôle Emploi, l’association de prévention spécialisée et bien d’autres.

La première assemblée plénière qui se déroulera le 13 juin prochain a pour objet de donner les bases techniques sur la notion de discriminations et de présenter celle-ci selon une approche sociologique et juridique. Les commissions thématiques se réuniront dans un second temps et initieront des actions concrètes en faveur de la lutte contre les discriminations.