Bordeaux-Euratlantique : premier bilan sur les recrutements.

Bordeaux Euratlantique

Bordeaux-Euratlantique est l’une des plus vastes opérations d’aménagement de France avec plus de 730 ha sur les communes de Bordeaux, Bègles et Floirac. Opération d’intérêt national (OIN), elle est menée par l’Etablissement public d’aménagement (EPA) Bordeaux-Euratlantique, créé en 2010.

Depuis le 1er août 2018, une action sur le développement de l’emploi dans le cadre de l’opération d’intérêt national (OIN) Bordeaux Atlantique a été lancée.

Ce sont à terme 40 000 nouveaux habitants et 30 000 nouveaux emplois qui sont attendus sur ce territoire situé au sud de la métropole bordelaise.

L’emploi étant un sujet primordial pour l’Etat, Bordeaux Métropole et les communes impliquées par l’OIN Euratlantique à savoir Bordeaux, Bègles et Floirac, une action de mobilisation et de coordination des acteurs de l’emploi intervenant sur les communes concernées par le projet, a été déployée.

Ainsi, en partenariat avec Bordeaux Métropole et la Maison de l’Emploi, l’association A.DE.L.E. diffuse les informations relatives à l’emploi, sur son territoire. Le Service Emploi de la ville de Bègles informe tous les partenaires sur les campagnes de recrutement en cours et organise des permanences mobiles dans divers lieux béglais afin d’informer, mobiliser et attirer les candidats sur les postes vacants.

Depuis plus d’un an, de nombreuses campagnes de recrutements ont été menées notamment dans les secteurs de la restauration, du télé-conseil et de la petite enfance :

« Onze entreprises ont été accompagnées dans leur recrutement telles que la MACIF et des entreprises de l’hôtellerie restauration. Au total, ce sont 172 postes qui sont pourvus », détaille Nathalie Anquetil, chargée de mission du Service Emploi de la ville de Bègles.

Actuellement, une nouvelle campagne de recrutement est en préparation. Elle concerne la filière numérique : « Afin de répondre aux besoins des entreprises du secteur numérique qui seront prochainement installées dans la Cité Numérique, nous préparons actuellement les publics pouvant correspondre aux profils recherchés. Nous allons organiser plusieurs rendez-vous à destination des professionnels de l’emploi et de l’insertion afin d’y aborder les besoins des entreprises, les métiers du numérique, les parcours de formation possibles, les méthodes de détection de profils compétents… Par ces rencontres avec des entreprises du secteur et des organismes de formation préparant aux métiers du numérique, il s’agira de mettre en relation des candidats formés et compétents avec des entreprises innovantes installées sur notre territoire. Et pour parfaire ce projet, nous travaillons également sur un Forum innovant du numérique que nous espérons organiser dès le premier trimestre 2020 » ajoute Nathalie Anquetil.

A suivre.