LAB Emploi Numérique : détecter, orienter et former les futurs talents aux métiers de demain.

Lab numérique

Aujourd’hui, le numérique est un secteur porteur. Face aux besoins en compétences des entreprises du numérique, les acteurs de l’insertion professionnelle doivent rester en veille sur les attentes du marché.

L’agence Pôle Emploi de Bègles, en partenariat avec l’association A.DE.L.E. et les Services Emploi de la ville de Bègles et de la C.C.M., organise trois sessions d’échanges collaboratifs autour de trois temps forts.

« 39 entreprises issues de la Technopôle de Martillac et des bassins économiques béglais et de Bordeaux Métropole, participent à ces groupes de travail. Les objectifs de ces rendez-vous sont multiples. Il s’agira d’identifier les besoins en compétences des entreprises du numérique et de veiller aux techniques de recrutement qu’elles utilisent. La finalité pour nous, acteurs de l’insertion, est de pouvoir détecter les profils recherchés en utilisant ces méthodes de recrutement et ainsi, co-construire un écosystème au service du développement de ressources humaines spécialisées sur le numérique et présentes sur le territoire », présente Corinne Castaing, directrice de l’agence Pôle Emploi de Bègles.

La première session a eu lieu le 20 septembre dernier. Elle s’est concentrée sur la détection des talents. « Nous avons questionné les entreprises sur le mot ‘talent’ : de quoi s’agit-il ? En parallèle, nous avons cherché à connaître leurs usages en matière de recrutement. Puis, l’atelier s’est terminé par la présentation de quatre CV anonymes. Les entreprises les ont analysés : elle ont pointé les éléments positifs et les éléments manquants. Ce qu’il est ressorti de cet atelier est que l’humain et la personnalité priment sur les compétences techniques. Les richesses de l’individu, ce qu’il dégage, ce qui l’anime, ont plus d’importance aux yeux des entreprises du numérique, que les compétences qu’il peut avoir », détaille Corinne Castaing.

Ces rencontres permettent aux acteurs de l’insertion professionnelle de faire l’état des lieux des attentes, besoins et usages des entreprises du numérique lorsqu’elles recrutent. « Connaître leurs pratiques nous permet d’affûter nos outils de positionnement et de préparer les participants du PLIE des Graves aux emplois de demain », ajoute Elodie Rumeau, chargée de relations-entreprises pour le PLIE des Graves sur la ville de Bègles.

Le deuxième atelier est prévu le 29 novembre 2018 et s’attardera sur les méthodes de détection des talents : « Quels sont les outils les plus opérationnels dans la détection des talents et comment les rendre visibles, seront les grandes questions que nous aborderons. Nous, acteurs de l’insertion, devons mettre en avant les talents que nous accompagnons. Pour ce faire, il faut transformer nos outils », ajoute Corinne Castaing.

Le LAB Emploi numérique se conclura le 14 février 2019 par la présentation de profils de candidats aux entreprises.

« Le partenariat avec l’association A.DE.L.E. et les Services Emploi de Bègles et de la C.C.M. sur cette action permet de mettre en commun les entreprises issues de nos réseaux et de les rencontrer. Des entreprises comme Capgemini ou CGI, mais aussi des start-ups et des associations font partie des groupes de travail. Cela permet la diversité des points de vue des entreprises.
En parallèle, chaque structure de l’insertion accompagne des futurs talents du secteur numérique. Notre rôle est de mettre en contact ces profils aux parcours divers avec les entreprises du secteur. Grâce à ce travail collaboratif, nous pourrons former et positionner les candidats sur les métiers de demain
», conclut Corinne Castaing.