Une session de recrutement organisée pour la Cité Numérique.

CN

Le marché du nettoyage final du chantier de la Cité Numérique a été attribué à l’entreprise ACL Nettoyage par l’EPA Bordeaux Euratlantique. ACL nettoyage s’est engagée à réaliser plus de 150 heures d’insertion.

« La société a décidé d’aller au-delà de son engagement. Sa direction, qui a à cœur de mener des actions engageantes dans le domaine de l’insertion professionnelle, était prête à embaucher des personnes débutantes et à les former afin de réaliser davantage d’heures que ce qu’il était prévu », indique Elisabeth Abrivat chargée de mission clause sociale au sein de l’association A.DE.L.E.

Le 26 février dernier, une session de recrutement a été organisée au BT Emploi afin de constituer les équipes de nettoyage sur le site : « Sur une dizaine de candidatures reçues, nous avons présenté 5 candidats et 4 ont été retenus par la société. Il s’agit de contrats à durée déterminée, à temps partiel, évolutif vers du temps plein », détaille Elisabeth Abrivat.

La société est actuellement en recherche de professionnels. Les embauches pourront être pérennisées par la suite.

Pour rappel, le PLIE des Graves est mandaté par l’EPA Bordeaux Euratlantique afin d’assurer la mise en oeuvre des clauses d’insertion sur les différents marchés Bèglais de l’Opération Nationale d’Intérêt de Bordeaux Euratlantique. Le dispositif est une grande réussite puisque les prévisions en matière d’insertion ont été largement dépassées. Ainsi sur la Cité numérique, 13 800 heures d’insertion étaient prévues initialement. À ce jour, ce sont 17 800 heures qui ont été travaillées par des salariés relevant du dispositif.

« Les entreprises engagées sur les différents marchés du projet Bordeaux Euratlantique ont fait travailler un public local et éligible aux critères de la clause d’insertion. Le dispositif a ainsi très bien fonctionné sur ce projet », indique Elisabeth Abrivat.